Piratage de la base de données de Mensura : les données de centaines de travailleurs sur le net

21/11/14 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Rtbf

La société, ayant refusé le chantage des pirates, ne peut que constater la mise en ligne de données de plusieurs centaines de travailleurs.

Piratage de la base de données de Mensura : les données de centaines de travailleurs sur le net

© iStock

Un groupe de pirates informatiques a réussi à hacker la base de données de Mensura (service de médecine de contrôle) et à en extraire une partie du contenu. Le groupe a d'abord tenté de faire chanter la société à hauteur de 50 000 euros, sans succès. Il est alors passé à l'acte et a mis en ligne toutes les données volées.

Parmi les informations se trouvent notamment le numéro de registre national des travailleurs ainsi les remarques faites par les employeurs auprès de Mensura (comportement des travailleurs, nombre de jours maladie, incidents dans l'entreprise, certificats médicaux, etc.). Selon la RTBF, la fuite concernerait 1 000 travailleurs, pour 500 employeurs.

La CSC, qui déplore l'incident, reproche également à Mensura de ne pas avoir fait le nécessaire, à savoir prévenir les travailleurs concernés. Seuls les employeurs ont été contactés, avec la consigne de transmettre le message à leurs employés. Mais, étant donné la nature des données, il n'est pas certain que tous le feront.

Le syndicat appelle à une concertation entre les partenaires sociaux et les ministres concernés afin de trouver des solutions au plus vite, protéger les travailleurs, mais aussi pour apporter un débat sur la manière dont sont conservées ce type d'informations. La confédération des syndicats chrétiens plaide également pour que les travailleurs aient accès à ce type de données.

Mensura, de son côté, a déposé une plainte auprès de la Federal Computer Crime Unit.

Nos partenaires