Piratage de données de Numéricable par Rex Mundi: la Commission Vie privée enquête

17/07/13 à 17:11 - Mise à jour à 17:11

Source: Le Vif

(Belga) La Commission de la Vie privée enquête actuellement sur les données de Numéricable piratées par Rex Mundi, qui a mis mercredi en ligne les coordonnées de 6.000 personnes présentées par les hackers comme des clients du câblo-distributeur.

Piratage de données de Numéricable par Rex Mundi: la Commission Vie privée enquête

"Nous sommes au courant et avons reçu des signalements", indique Xavier Bastiaensen de la Commission. "Nous enquêtons mais ne pouvons pas en dire plus pour l'instant." Le groupe de pirates informatiques Rex Mundi, spécialisé dans le chantage sur internet, avait menacé de publier en ligne les données confidentielles de quelque 6.000 clients du câblo-distributeur Numéricable si celui-ci ne leur versait pas la somme de 22.000 euros. La menace a été mise à exécution mercredi dans la matinée. Numéricable a précisé qu'il ne s'agissait pas de données "sensibles" issues du fichier client, mais de données de base (nom, adresse, numéro de téléphone, adresse mail) de personnes qui ont demandé des renseignements via le site internet du câblo-distributeur. "Environ 1% des 6.000 personnes concernées est finalement devenu client de notre entreprise." (Belga)

Nos partenaires