Picqué réitère son soutien au financement des hôpitaux bruxellois après l'arrêt européen

08/11/12 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre-président Charles Picqué a tenu jeudi à réitérer son soutien aux hôpitaux publics à l'a suite de l'arrêt du Tribunal de Première Instance de l'UE intervenu la veille. Au stade actuel, il n'y a pas de remise en cause des subventions à ces hôpitaux.

Mercredi, la Haute instance européenne avait enjoint la Commission européenne à examiner en profondeur le financement des hôpitaux publics bruxellois. Saisie d'une plainte des hôpitaux privés qui critiquent de longue date le financement des hôpitaux publics de la capitale, celle-ci a estimé que la Commission européenne n'a pas suffisamment argumenté sa décision de classement sans suite d'une plainte antérieure des hôpitaux privés. Pour Charles Picqué, l'arrêt doit faire l'objet d'une analyse juridique approfondie mais le ministre-président bruxellois a souligné qu'au stade actuel que la décision du Tribunal ne remettait pas en cause le financement des hôpitaux publics bruxellois par la Région mais demandait à la Commission européenne de rendre une décision plus complète et plus précise. Le tribunal reconnaît, d'après Charles Picqué, la complexité de la plainte due au financement hospitalier belge mais il ne remet pas en question un financement spécifique octroyé aux hôpitaux qui remplissent des missions sociales. La Région bruxelloise soutient les hôpitaux publics dans le cadre de la "subvention spéciale aux communes" à hauteur de 10 millions d'euros par an. "Il est indispensable de poursuivre cette aide aux hôpitaux publics car elle est essentielle pour maintenir une offre de soins de santé de qualité accessible à tous les citoyens Bruxellois. Dans une Région où la dualisation de la société touche les droits fondamentaux des personnes tel que l'accès aux soins de santé, les hôpitaux publics constituent des institutions essentielles garantes de cohésion sociale", a encore commenté le ministre-président. (MUA)

Nos partenaires