Photovoltaïque - Le nouveau régime Qualiwatt passe sans encombre son premier cap parlementaire

07/01/14 à 12:45 - Mise à jour à 12:45

Source: Le Vif

(Belga) Qualiwatt, le nouveau régime de soutien public aux petites installations de panneaux photovoltaïques par les particuliers, a passé sans encombre le cap de la commission de l'Energie du parlement wallon, où il a été approuvé mardi midi avec abstention du MR (opposition).

Photovoltaïque - Le nouveau régime Qualiwatt passe sans encombre son premier cap parlementaire

Ce nouveau régime, qui signe l'abandon du système des certificats verts pour les futures petites installations de moins de 10 kilowatt-crête (kWc), permet l'octroi d'une prime (500 à 600 euros) permettant un remboursement total de l'installation en 8 ans et un retour sur investissement de 5% pendant la durée de vie de l'installation (20 ans au moins). Il succède à Solwatt (en voie d'extinction jusqu'en 2026 pour les anciennes installations), dont le succès l'avait rendu trop coûteux et se répercutait excessivement sur la facture des citoyens et entreprises. Les députés Pierre-Yves Jeholet et Jean-Luc Crucke (MR) ont rappelé combien le secteur avait souffert de la "cacophonie" du gouvernement depuis la prise de conscience par l'exécutif du coût excessif de Solwatt. Ils y voient un "coup de canif" dans la confiance des citoyens et des installateurs dans le gouvernement. Disant apprécier la modération des débats comparée aux mois passés, le ministre Jean-Marc Nollet (Ecolo) s'est toutefois inscrit en faux contre la vision développée par les réformateurs. Il a défendu la réactivité du gouvernement dès que la bulle photovoltaïque a été constatée. "Il fallait mettre fin à un système devenu pour partie spéculatif. Mais à chaque étape, le régime est resté intéressant", a-t-il assuré. Les derniers chiffres de la CWAPE font d'ailleurs état de quelque 950 nouvelles installations de panneaux en octobre dernier, là où Qualiwatt vise à en soutenir un millier par mois. Il espère y voir un premier signe du rétablissement de la confiance. Le texte doit encore passer en plénière pour une entrée en vigueur prévue au 1er mars prochain. Les installations commandées à partir du 1er janvier dernier pourront déjà bénéficier de Qualiwatt. (Belga)

Nos partenaires