Philippines: l'ex-présidente Gloria Arroyo en soins intensifs

12/10/12 à 12:30 - Mise à jour à 12:30

Source: Le Vif

(Belga) L'ancienne présidente des Philippines Gloria Arroyo (2001-2010), mise en cause dans de multiples affaires de corruption et de fraude, a été admise en soins intensifs vendredi dans un hôpital militaire après avoir ressenti de violentes douleurs à la poitrine.

Philippines: l'ex-présidente Gloria Arroyo en soins intensifs

Les examens ont révélé que Gloria Arroyo, 65 ans, souffrait d'ischémie, un afflux insuffisant de sang vers le coeur, a indiqué Nona Legaspi, directrice de l'hôpital militaire de Manille où Mme Arroyo est détenue depuis son inculpation la semaine dernière dans un nouveau dossier de corruption. Un tribunal spécialisé dans la lutte contre la corruption l'accuse d'avoir détourné, pour financer des campagnes électorales, 366 millions de pesos (6,8 millions d'euros) de fonds de la loterie nationale destinés à des oeuvres de bienfaisance. Après neuf ans à la tête de l'Etat, assombris par des rumeurs de corruption et de manipulation des votes, Gloria Arroyo avait été battue lors des élections de mai 2010 par Benigno Aquino, fils de l'ancienne présidente Corazon Aquino. Benigno Aquino a fait de la lutte contre la corruption la priorité de son mandat, visant spécialement le clan Arroyo, dans un pays de 90 millions d'habitants dont une majorité vit dans une grande pauvreté. Gloria Arroyo est accusée d'avoir ordonné une fraude massive lors des élections sénatoriales de 2007. Elle doit également répondre de corruption dans le cadre d'un contrat passé avec le groupe chinois ZTE Corp. pour le développement d'un réseau internet à large bande pour plusieurs centaines de millions de dollars. (NOEL CELIS)

Nos partenaires