Philippines: gouvernement et rébellion musulmane signent un pacte pour la paix

15/10/12 à 09:55 - Mise à jour à 09:55

Source: Le Vif

(Belga) Les chefs de la rébellion musulmane aux Philippines ont signé lundi un pacte avec le gouvernement, qui détaille les étapes pour mettre fin d'ici 2016 à plusieurs décennies d'une insurrection meurtrière.

Philippines: gouvernement et rébellion musulmane signent un pacte pour la paix

Les négociateurs en chef des deux parties ont signé "une feuille de route" lors d'une cérémonie retransmise à la télévision nationale, au palais présidentiel, en présence du président Benigno Aquino et du chef du Front moro islamique de libération (MILF) Mourad Ebrahim. "Je viens ici l'esprit en paix, pour forger un partenariat de paix, sur la base d'un accord cadre entre le MILF et le gouvernement philippin", a déclaré le chef du mouvement rebelle dans un discours au palais juste avant la signature. "Nous tendons la main de l'amitié et du partenariat au président et au peuple philippins", a-t-il ajouté. Le président Aquino, acteur engagé dans les négociations depuis son arrivée au pouvoir en 2010, a estimé que cet accord représentait une chance pour "aboutir enfin à une paix réelle et durable". Mourad Ebrahim est le premier chef du MILF à être invité au palais présidentiel, symbole de l'espoir qui anime les deux parties sur la fin d'un conflit qui a causé quelque 150.000 morts en 40 ans et des centaines de milliers de déplacés. L'accord-cadre prévoit notamment de créer une zone semi-autonome sur les îles de Mindanao, dans le sud de l'archipel, où vivent entre 4 et 9 millions de musulmans, dans ce pays très largement catholique. (VIM)

Nos partenaires