Pharmaciens à la cour constitutionnelle contre la sous-traitance des préparations

27/06/14 à 08:14 - Mise à jour à 08:14

Source: Le Vif

(Belga) Un groupe de pharmaciens a introduit une plainte auprès de la cour constitutionnelle contre la nouvelle loi qui bafoue selon eux "le monopole des préparations" des pharmaciens, rapporte De Tijd aujourd'hui.

Selon une nouvelle loi, les pharmaciens peuvent sous-traiter la production de préparations propres à des patients à des firmes spécialisées. Mais cela engendre, pour les plaignants, que "les intérêts commerciaux priment sur la santé publique". Ils se plaignent aussi que la loi est plutôt favorable à une société: le groupe pharmaceutique Arseus. Pour l'Association pharmaceutique belge (APB), il y a deux tendances dans le secteur. "Certains pharmaciens pensent que l'industrie peut fournir une qualité supérieure, d'autres trouvent qu'ils doivent rester à l'origine des préparations." Le cabinet de la ministre de la Santé sortante, Laurette Onkelinx, travaille actuellement à un arrêté royal sur le sujet. (Belga)

Nos partenaires