Personnes handicapées de grande dépendance - Action du GAMP aux portes du parlement bruxellois pour exiger plus de places d'accueil

18/10/13 à 14:59 - Mise à jour à 14:59

Source: Le Vif

(Belga) Le Groupe d'Action qui dénonce la Manque de Places pour personnes handicapées de grande dépendance s'est invité vendredi devant le portes du parlement bruxellois pour demander aux députés francophones bruxellois, réunis en séance de rentrée, ce qu'ils comptent faire pour pallier aux carences de solutions dénoncées le Comité européen des droits sociaux en juillet dernier.

La trentaine de militants ont remis aux députés un tract expliquant les motifs de leur 51ème sit-in devant le parlement bruxellois. Leur démarche vise l'ensemble des institutions parlementaires bruxelloises (Région et Commissions communautaires). Le Comité européen des Droits Sociaux a condamné en juillet dernier l'Etat belge pour sa carence en matière d'accueil de ses personnes. Il n'a pas reconnu non plus ses tentatives de les justifier dans un dossier de 112 pages. "Aucune justification, avancée par le Gouvernement de la Belgique relative à sa carence d'assurer un nombre de places (suffisant) dans des centres d'accueil et d'hébergement pour les personnes handicapées adultes de grande dépendance, de sorte que ces personnes ne soient pas exclues d'accès à ce mode de service social, n'est susceptible d'être retenue", avait jugé le Comité. Vendredi, le GAMP a demandé "aux quatre parlements de la Région bruxelloise à leurs gouvernements ce qu'ils comptent mettre en place et en oeuvre pour pallier aux carences établies et dans quels délais". (Belga)

Nos partenaires