Périmètre de sécurité levé en gare d'Ottignies mais trains toujours à l'arrêt

22/05/14 à 13:10 - Mise à jour à 13:10

Source: Le Vif

(Belga) Le périmètre de sécurité instauré autour de la gare d'Ottignies a été levé jeudi midi, a indiqué le porte-parole d'Infrabel. Plusieurs trains ont été supprimés en matinée en raison de la découverte de neuf (et non deux comme annoncé précédemment) obus chimiques lors de travaux de terrassement menés à l'intersection des voies Ottignies-Bruxelles et Ottignies-Louvain.

Périmètre de sécurité levé en gare d'Ottignies mais trains toujours à l'arrêt

Les neufs obus contenant des substances chimiques, datant probablement de la Deuxième Guerre mondiale, ne sont pas susceptibles d'exploser, à précisé le Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE) à Infrabel. Grâce à la levée du périmètre de sécurité, les voyageurs peuvent à nouveau se rendre en gare d'Ottignies ainsi que le personnel de la cabine de signalisation, qui avait été évacué par précaution. Les trains sont néanmoins toujours à l'arrêt mais un nouveau service d'omnibus rapprochant les passagers de la gare d'Ottignies a été mis en place. Pour les dernières liaisons fermées, un service de navettes a été mis en place par la SNCB. Les navetteurs munis d'un ticket de train valable peuvent de plus utiliser gratuitement les transports Stib et Tec pour rejoindre leur destination. Le SEDEE a entamé la phase d'évacuation des engins. (Belga)

Nos partenaires