Peeters veut que le gouvernement prenne des mesures rapides en faveur de la compétitivité

03/09/13 à 21:55 - Mise à jour à 21:55

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre-président flamand Kris Peeters s'attend à ce que le gouvernement fédéral agisse dans les prochains mois, avant la fin de l'année, en faveur de la compétitivité de l'économie, a-t-il déclaré mardi lors de la réception annuelle du Voka (réseau flamand des entreprises).

Peeters veut que le gouvernement prenne des mesures rapides en faveur de la compétitivité

Dans son discours, Kris Peeters a clairement montré son impatience. "Le gouvernement flamand a déjà déposé plusieurs propositions concrètes sur la table. Des propositions qui concernent des incitants via l'impôt des sociétés (...). Des propositions qui ramènent les coûts salariaux, et en particulier les montants à charge des employeurs, à un niveau acceptable. Maintenant, il est temps d'agir. Pas l'année prochaine et pas lors de la prochaine législature. Non, nous devons nous y mettre cet automne", a-t-il indiqué. "J'attends une réponse forte des autres gouvernements." Michel Delbaere, président du Voka, a également appelé à une action rapide. "Ça ne peut absolument pas attendre jusqu'après les élections", a-t-il déclaré. Le ministre-président flamand Kris Peeters a néanmoins débuté sa déclaration en dépeignant une image relativement positive de la situation économique. "Tout le monde s'accordent à dire que nous pouvons enfin envisager une nouvelle période de croissance économique", a-t-il dit. Mais "je me rends bien compte qu'une hirondelle ne fait pas encore le printemps. Les nouveaux chiffres du chômage ne le montrent une fois de plus que trop bien." (Belga)

Nos partenaires