Pécule de vacances des policiers: Milquet propose que le fédéral assume les 48 millions

23/01/14 à 17:21 - Mise à jour à 17:21

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet a proposé à ses collègues du gouvernement que le pouvoir fédéral assume l'ensemble du coût lié à un arrêt du Conseil d'Etat sur le pécule de vacances des policiers, a-t-elle répondu jeudi à la sénatrice Cécile Thibaut (Ecolo). Le montant s'élève à 48 millions d'euros.

Le 19 décembre, le Conseil d'État a annulé un arrêté royal qui porte le pécule de vacances des membres du cadre opérationnel de la police à 92% du traitement mensuel, moyennant une application progressive. Le syndicat de police Sypol avait obtenu gain de cause une première fois en 2011 et a répété son action contre un arrêté de la même année prévoyant à nouveau une mise en oeuvre progressive. L'État doit donc débourser 48 millions d'euros pour permettre à tous les policiers de recevoir un pécule représentant 92% du traitement mensuel pour les années 2009 et 2010. En principe, le pouvoir fédéral doit assumer 16 millions d'euros et les communes 32 millions. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos