Pas de remplaçant immédiat après le départ de Marie-Dominique Simonet

04/07/13 à 19:44 - Mise à jour à 19:44

Source: Le Vif

(Belga) Il n'y avait pas jeudi soir, pour des raisons aisément compréhensibles, de remplaçant désigné par le cdH pour reprendre immédiatement les portefeuilles ministériels de Marie-Dominique Simonet, qui a démissionné dans la journée pour soigner un cancer.

La prochaine commission de l'Enseignement obligatoire du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles doit théoriquement se réunir mardi 16 juillet prochain. Le ministre-président, Rudy Demotte, a pris acte "avec émotion", en début de soirée, de la volonté de Mme Simonet de démissionner. Au nom des ministres des deux gouvernements, il la remercie "très sincèrement pour le travail accompli au cours de ces dernières années, un travail qu'elle a pu mener avec brio grâce à sa totale implication et à sa personnalité empreinte d'empathie, de sympathie et de bon sens". Il lui souhaite, "de tout coeur, la force et le courage nécessaires pour vaincre la maladie". (Belga)

Nos partenaires