Pas de poursuites judiciaires à l'encontre d'André Antoine pour harcèlement

22/10/13 à 14:35 - Mise à jour à 14:35

Source: Le Vif

(Belga) Le Parquet général de Liège a décidé de clore le dossier qui avait été ouvert à charge du ministre wallon André Antoine pour des faits présumés de harcèlement, selon le site internet du Vif.

"Il n'y a pas d'indices ni de charges qui justifient des poursuites", a indiqué au Vif Me Jean-Philippe Mayence, l'avocat d'André Antoine. L'hebdomadaire rappelle qu'une information judiciaire avait été ouverte à la suite de la diffusion, dans une émission Questions à la Une (RTBF) de septembre 2011, d'un témoignage mettant en cause un ministre régional wallon. Une ancienne attachée de presse du ministre, identifié par la suite comme étant André Antoine (cdH), y avait révélé qu'elle avait été victime de faits de harcèlement de sa part. Le ministre avait aussitôt démenti ces allégations. (Belga)

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos