Pas de drogue détectée lors du premier contrôle aéroportuaire "spécial Tomorrowland"

16/07/14 à 18:08 - Mise à jour à 18:08

Source: Le Vif

(Belga) Le tout premier contrôle effectué à Brussels Airport mercredi dans le cadre du renforcement sécuritaire spécifique pour Tomorrowland n'a pas mené à la découverte de drogues, a-t-on appris dans l'après-midi auprès de la police fédérale. Les 128 passagers d'un "party plane" en provenance de Londres Heathrow et atterrissant à Zaventem peu après midi ont fait l'objet de contrôles spécifiques à leur descente d'avion, à l'aide d'une brigade canine.

Si les chiens renifleurs ont bien aboyé au contact des bagages à main de 7 festivaliers, rien de suspect n'a été détecté sur les personnes concernées après un contrôle plus approfondi effectué par les agents de police. A partir de mercredi et durant 10 jours, des contrôles renforcés et des actions spécifiques doivent avoir lieu aux différents points d'arrivée (gares aéroports) des festivaliers étrangers se rendant au festival Tomorrowland, ainsi que sur les routes. La police fédérale et locale belge ainsi que les services de douane collaborent également pour la première fois avec des homologues du monde entier, des contrôles spécifiques étant prévus dans les pays de départ durant la même période. L'événement, qui se déroule les week-ends des 18-20 et 25-27 juillet à Boom, en province d'Anvers, attend quelque 60.000 visiteurs quotidiens. (Belga)

Nos partenaires