Pas d'argent pour nettoyer le tribunal de Tournai

19/09/13 à 07:20 - Mise à jour à 07:20

Source: Le Vif

(Belga) L'Etat belge trouve 850.000 euros pour le loyer annuel des nouveaux locaux du palais de justice de Tournai, mais la propreté de ces nouveaux locaux n'est plus assurée sous prétexte d'austérité, peut-on lire jeudi dans les journaux de L'Avenir.

Pas d'argent pour nettoyer le tribunal de Tournai

Alors qu'en novembre 2009, le ministre de la Justice de l'époque, Stefaan De Clerck, annonçait la création d'un nouveau palais de Justice à Tournai, qui regrouperait en un seul lieu tous les services de l'arrondissement judiciaire, changement de cap par la suite, le SPF Justice décidant finalement de garder l'ancien palais de Justice et de lui adjoindre de nouveau locaux rue du Château, une décision qui a conduit à plusieurs recours en justice. Selon certains observateurs, cette nouvelle option était une affaire intéressante financièrement pour le propriétaire du site, Immobel, la Régie du Bâtiment allant lui verser 850.000 euros de loyer annuel. Immobel derrière qui on retrouvait notamment Yves Bacquelaine, un proche de Didier Reynders, alors ministre des Finances et patron de la Régie des Bâtiments. Le tribunal civil et de la jeunesse de Tournai s'est donc finalement installé dans ce nouveau bâtiment, rue du Château, mais n'a plus d'argent pour son nettoyage et l'état de saleté des lieux est "inqualifiable et inadmissible", dénonce dans une lettre adressée au service du personnel du SPF Justice début de semaine le président du tribunal de première instance de Tournai, Jean-Louis Desmecht. (Belga)

Nos partenaires