Pas d'anthrax dans la première enveloppe envoyée au couvent des Clarisses

19/10/12 à 08:44 - Mise à jour à 08:44

Source: Le Vif

(Belga) La substance contenue dans une des deux enveloppes envoyées au couvent des soeurs Clarisses, à Malonne, n'est pas de l'anthrax, a indiqué jeudi le procureur du Roi de Namur, Philippe Dulieu. On ignore pour l'instant ce que contenait alors le courrier suspect et si une piste est déjà privilégiée afin de retrouver le ou les auteur(s) de ces envois.

Pas d'anthrax dans la première enveloppe envoyée au couvent des Clarisses

Les résultats des analyses de la deuxième enveloppe ne seront vraisemblablement pas connus avant vendredi. Lundi après-midi et mardi matin, les soeurs Clarisses, qui hébergent Michelle Martin, avaient reçu une enveloppe contenant de la poudre blanche et avaient aussitôt fait appel à la police. La Protection civile de Crisnée était intervenue et la poudre suspecte avait été emmenée dans un laboratoire afin d'être analysée. "Les résultats de la première enveloppe sont négatifs", a indiqué le procureur du Roi, sans que l'on sache quelle autre substance elle contenait. Philippe Dulieu attend toujours les résultats des analyses de la deuxième enveloppe. Il ne pense toutefois pas les recevoir ce jeudi. (NICOLAS MAETERLINCK)

Nos partenaires