Participerez-vous aux journées mondiales sans téléphone portable ?

30/01/13 à 17:04 - Mise à jour à 17:04

Source: Le Vif

Les 6, 7 et 8 février prochain auront lieu les 13es journées mondiales sans téléphone portable. Et c'est à l'initiative de l'écrivain français, Phil Marso, auteur du premier roman en langage SMS, qu'un appel a été lancé aux citoyens pour qu'ils ne décrochent pas leur téléphone portable pendant trois jours. Cap ?

Participerez-vous aux journées mondiales sans téléphone portable ?

© Thinkstock

La date du 6 février est symbolique, car c'est le jour de la Saint Gaston, prénom évoqué dans la célèbre chanson de Nino Ferrer : "Gaston, y'a le téléfon qui son, y'a jamais person qui y répond".

Le but de ces journées sans décrocher le téléphone est de sensibiliser la population à la relation qu'elle entretient avec les nouvelles technologies. Phil Marso parle même d'Adikphonia, un nom qu'il a inventé pour désigner une "maladie addictive provenant d'avancées technologiques, et plus particulièrement des téléphones portables et des Smartphones. L'individu vit 24 h/24 dans la connexion compulsive de peur d'être coupé du monde. La séparation peut entraîner des troubles de nervosité, d'anxiété passagère, voire permanente".

"3 à 5 % de notre population souffre d'hypersensibilité aux rayonnements électromagnétiques", selon Jean Delcoigne de l'association Teslabel qui lutte pour un environnement électromagnétique sain. L'association appelle à "des normes biologiquement réalistes contre les nuisances électromagnétiques des télécoms comme les antennes-relais, mais aussi le Wi-Fi et des lignes à haute tension à proximité de l'habitat."


3 minutes, 3 heures ou 3 jours. Combien de temps pourrez-vous tenir sans votre téléphone portable ?

Nos partenaires