Partenariat Concentra et Corelio - Inquiétude pour l'emploi et le pluralisme du paysage médiatique

27/06/13 à 17:08 - Mise à jour à 17:08

Source: Le Vif

(Belga) "Nous sommes très inquiets et préoccupés par l'annonce du partenariat entre Concentra et Corelio" mercredi, a déclaré Pol Deltour, secrétaire de l'association des journalistes flamands (VVJ). "Cela aura un impact sur l'emploi et sur les rédactions, mais aussi sur la diversité du paysage médiatique."

Partenariat Concentra et Corelio - Inquiétude pour l'emploi et le pluralisme du paysage médiatique

"Les deux groupes médias ont déjà annoncé une rationalisation des services" a ajouté Pol Deltour et "cela se répercutera sur les rédactions. En tant qu'association de journalistes, nous y serons très attentifs et nous ferons tout pour éviter ces conséquences. Nous espérons que tout cela ne terminera pas une nouvelle fois en bain de sang. Nous avons déjà perdu 400 emplois de journalistes sur les 5 dernières années, surtout des journalistes free-lances." Selon Pol Deltour, la diversité du paysage médiatique est aussi en danger. "Ils promettent que la diversité et l'identité propre de chaque titre sera préservée. Mais c'est ce qu'ils avaient déjà dit pour Het Volk et nous savons tous que ce journal a été au fil du temps englouti par Het Nieuwsblad." Dans ce nouveau partenariat entre Concentra et Corelio, ce dernier est clairement majoritaire: il participe à hauteur de 62% contre 38% pour Concentra. Toujours selon Pol Deltour, ce n'est toutefois pas une victoire pour le propriétaire des journaux De Standaard et Het Nieuwsblad. "Concentra n'est certainement pas balayé. Mais il faut aussi noter qu'il y a des problèmes de succession au sein de la famille Baert, propriétaire du groupe." Comme d'autres, Pol Deltour reste positif quant à l'ancrage flamand que recevra Het Mediahuis. "Il y a beaucoup à dire mais, même dans ce contexte, il ne faut pas être trop abrupt." (Belga)

Nos partenaires