Parlement Fédération Wallonie-Bxl - Les risques sanitaires liés à la pratique d'un sport mieux encadrés

02/04/14 à 17:27 - Mise à jour à 17:27

Source: Le Vif

(Belga) Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mercredi un projet de décret visant à réduire les risques sanitaires liés à la pratique d'une activité sportive.

Cette initiative législative entend répondre à plusieurs décès tragiques de sportifs survenus au cours de compétitions ces dernières années ainsi qu'à l'essor de nouvelles disciplines sportives particulièrement dangereuses. Pour limiter ces risques sanitaires, le nouveau décret prévoit des mesures de sensibilisation et de prévention, mais impose aussi une série de mesures contraignantes avec des sanctions à la clé pour les contrevenants. Ainsi, chaque fédération sportive du sud du pays est dorénavant appelée à élaborer son propre règlement médical avec une série d'obligations médico-sportives qui pourront toutefois être modulées en fonction des risques propres à chaque discipline. Une commission d'experts sera dans cette optique chargée de classifier les activités sportives en catégories distinctes selon qu'elles sont "sans risque particulier", "à risque particulier", ou "à risques extrêmes". Le texte définit les sports "à risques extrêmes" comme les sports présentant un "risque important d'atteinte à l'intégrité physique ou psychique". Sont notamment visés le Base Jump (saut en parachute depuis un point fixe), le MMA (Mixed Martial Arts) ou le Shuto. La pratique de ces sports à "risques extrêmes" sera d'ailleurs interdite aux mineurs d'âge. (Belga)

Nos partenaires