Paraguay: L'ex-président Lugo à nouveau candidat, en violation de la Constitution

10/10/12 à 05:21 - Mise à jour à 05:21

Source: Le Vif

(Belga) L'ex-président du Paraguay, Fernando Lugo, destitué en juin par le parlement, a annoncé mardi qu'il serait candidat lors de l'élection présidentielle du 21 avril 2013, en violation de la Constitution qui interdit un second mandat à la tête de l'Etat.

Paraguay: L'ex-président Lugo à nouveau candidat, en violation de la Constitution

Interrogé par des journalistes sur le candidat qui représentera son parti, le Grand Front, l'ancien président de gauche (2008-2012) a répondu: "moi". Accusé d'avoir "mal rempli ses fonctions", Fernando Lugo a été chassé du pouvoir le 22 juin dernier au terme d'un procès politique expédié en quelques heures devant le Congrès et remplacé par son vice-président, le libéral Federico Franco. L'ex-président de la République et ancien évêque estime que n'ayant pas achevé son premier mandat, il est en droit de se représenter devant les électeurs. Fernando Lugo avait mis fin en 2008 à six décennies d'hégémonie de la droite. (NORBERTO DUARTE)

Nos partenaires