Pape - Avant de penser à un Vatican III, digérons Vatican II, demande Mgr Léonard

17/03/13 à 15:28 - Mise à jour à 15:28

Source: Le Vif

(Belga) Le primat de Belgique, Mgr Léonard, n'est pas favorable à la tenue prochaine d'un nouveau concile, semblable à celui de Vatican II, a-t-il expliqué dimanche sur les plateaux de télévision au cours des émissions consacrées à l'élection du pape François.

Pape - Avant de penser à un Vatican III, digérons Vatican II, demande Mgr Léonard

Entre 1962 et 1965, sous l'égide de Jean XXIII et de Paul VI, l'Eglise catholique a voulu s'adapter aux bouleversements du monde moderne en convoquant le concile Vatican II. A l'heure où un nouveau pape a été choisi, des voix se sont fait entendre chez les croyants pour réclamer un renouvellement de cet exercice. "Comme vision de l'Eglise et du monde, il reste un texte-programme. Prenons encore le temps de le digérer, de l'assimiler et de faire nôtre Vatican II", a souligné Mgr Léonard sur RTL-TVi. L'archevêque a rappelé qu'un concile oecuménique demeurait un événement rare, qui se déroulait en moyenne une fois par siècle. Mgr Léonard voit le pape François comme un souffle d'air frais venu d'Amérique Latine "sur une Europe blasée, qui participe à la culture du 'bof'". Le parcours de ce dernier suscite toutefois la controverse, en particulier son attitude à l'égard de la junte militaire qui dirigea l'Argentine de 1976 à 1983. Sur le plateau de la RTBF, le rédacteur en chef de la revue chrétienne progressiste Golias, Christian Terras, a rappelé les soupçons d'implication dans l'enlèvement de deux jésuites qui pèsent sur Jorge Bergoglio, implication niée par l'intéressé. "Le venin des crapauds n'atteint pas les étoiles", a lancé l'archevêque, manifestement irrité par son contradicteur avant de lancer, un peu plus tard: "futilités! " (NBA)

Nos partenaires