Pandas - Les pandas visibles dès le 5 avril à Pairi Daiza

23/02/14 à 17:54 - Mise à jour à 17:54

Source: Le Vif

(Belga) Les pandas géants chinois sont arrivés dimanche vers 15h15 au parc animalier de Pairi Daiza. Après un long voyage, ils ont finalement rejoint leur enclos. Hao Hao et Xing Hui ont été placés en quarantaine. Plus de 2.000 personnes étaient présentes dans le parc animalier afin d'accueillir l'arrivées des deux "trésors de Chine". Des drapeaux belges et chinois, ainsi que des pandas en peluche ont été agités tout au long du trajet des deux camions.

"Nous sommes très heureux", a commenté Eric Domb, le patron du parc animalier. "Ils vont très bien. La femelle et le mâle ont été très calmes durant tout le trajet. En avion, ils ont aussi été très calmes. Ils ont beaucoup mangé et dormi durant le transport. Pour faire venir en 18 mois les pandas géants, nous avons beaucoup travaillé et aussi pris des risques". L'investissement total du parc s'élève à près de 10 millions d'euros. Le territoire des pandas, d'une superficie totale de projet de 5.300 m2 et d'une surface construite de 1.750 m2, est implanté au coeur du jardin chinois de Pairi Daiza. "Il est considéré à ce jour commune un des plus beaux jardins chinois classiques jamais construits au monde hors de Chine", selon M. Domb. "Conceptuellement, nous voulions montrer les pandas dans un environnement le plus naturel possible." Les pandas géants sont par nature des animaux solitaires. Une fois par an, durant trois jours, lorsque la femelle est en chaleur, la présence du mâle sera tolérée afin que les pandas s'accouplent. "Ils sont ici pour nous faire des petits", a insisté Eric Domb. "Si nous avons la chance d'en avoir, nous pourrons les garder pendant quatre ans avant de les envoyer en Chine. Il faudra certainement faire des ajustements et mettre toutes les chances de notre côté pour qu'ils se reproduisent. Pairi Daiza est en permanente évolution. Nous voulons permettre à nos visiteurs de voyager l'espace d'une journée. L'arrivée de Hao Hao et Xing Hui n'est pas un aboutissement mais une étape", a conclu Eric Domb. Les jeunes pandas sont prêtés à la Belgique pour une durée de quinze ans dans le cadre d'un programme international de sauvegarde et de reproduction. (Belga)

Nos partenaires