Palestine - La Belgique ne prévoit pas à l'heure actuelle de rappeler à l'ordre l'ambassadeur d'Israël

03/12/12 à 16:05 - Mise à jour à 16:05

Source: Le Vif

(Belga) La Belgique n'envisage pas pour le moment de rappeler à l'ordre l'ambassadeur d'Israël, a-t-on appris lundi auprès du porte-parole du ministre des Affaires étrangères, Didier Reynders. Il a souligné que la Belgique est toujours partisane de la concertation et de décisions au niveau européen, plutôt que des initiatives prises unilatéralement.

Londres et Paris ont convoqué l'ambassadeur d'Israël en poste dans leur capitale pour protester contre le projet de nouveaux logements dans des colonies en Cisjordanie et à Jérusalem-Est. La Belgique "n'envisage pas à l'heure actuelle" de suivre cette voie, a indiqué le porte-parole. "La Belgique plaide toujours pour une concertation européenne, un point de vue européen et des décisions européennes." Dans cette optique, le porte-parole rappelle le communiqué, publié dimanche, dans lequel le chef de la diplomatie belge se joint à la déclaration de la haute Représentante pour la politique étrangère de l'UE, Catherine Ashton, sur la construction prévue de 3.000 colonies israéliennes. Il y répétait que ces colonies sont illégales selon le droit international et qu'elles forment un frein à la paix et à la sécurité dans la région. Il avait aussi répété son appel à reprendre les négociations rapidement et sans conditions. (MUA)

Nos partenaires