Pakistan: six morts dans un attentat contre un influent chef tribal

08/07/13 à 20:16 - Mise à jour à 20:16

Source: Le Vif

(Belga) L'explosion d'une bombe cachée dans la voiture d'un influent chef tribal allié au gouvernement central a fait au moins six morts lundi dans le nord-ouest du Pakistan, ont annoncé les autorités locales.

L'attaque est survenue dans la ville de Doaba, située à quelque 190 kilomètres à l'ouest de la capitale Islamabad et à proximité des zones tribales, bastion des rebelles islamistes talibans et d'autres groupes liés à Al-Qaïda. "L'explosion de la bombe, activée à distance et cachée dans un véhicule appartenant à Malik Habibullah, un chef local réputé proche du gouvernement, a fait six morts et onze blessés", a dit le chef de la police locale. M. Habibullah n'était pas dans le véhicule au moment de l'explosion, a précisé ce responsable sans plus de précisions sur l'identité des victimes de ce nouvel attentat. Toujours dans le nord-ouest, deux policiers ont été tués lundi en tentant de désamorcer des bombes cachées à proximité d'un lycée gouvernemental pour garçons. "Les deux policiers avaient déjà désamorcé quatre bombes... mais une cinquième a détoné alors qu'ils tentaient de la désamorcer", a précisé la police. Plus de 6.000 personnes ont été tuées dans des centaines d'attentats au Pakistan depuis 2007, lorsque les talibans, auteurs présumés de la plupart des attaques, ont déclaré la guerre à Islamabad pour dénoncer son alignement sur la politique américaine dans la région. (Belga)

Nos partenaires