Pakistan: nouvel attentat à la bombe visant les chiites, trois morts

25/11/12 à 09:25 - Mise à jour à 09:25

Source: Le Vif

(Belga) L'explosion d'une bombe lors d'une procession de la minorité musulmane chiite a fait au moins trois morts et une cinquantaine de blessés dimanche dans le nord-ouest du Pakistan, au lendemain d'un attentat qui avait fait huit morts.

L'attentat, comme celui de la veille, est survenu à Dera Ismaïl Khan, district reculé de la province de Khyber Pakhtunkhwa, situé près du Waziristan du Sud, une zone tribale adossée à l'Afghanistan et considérée comme un fief des talibans et de groupes liés à Al-Qaïda. La bombe était dissimulée à l'intérieur d'un magasin et elle a été mise à feu à distance, lorsque la foule s'est approchée, a précisé un responsable policier, Nazir Khan. Dans l'espoir d'empêcher des attentats ce week-end, les autorités pakistanaises ont suspendu les services de téléphonie mobile dans des grandes villes du pays. Les téléphones portables permettent notamment de déclencher des bombes à distance. Le ministère de l'Intérieur a aussi renforcé la surveillance policière en marge de processions ce week-end pour le deuil de l'Achoura, plus important jour du calendrier de la minorité chiite, qui marque l'anniversaire du martyre de l'imam Hussain, petit-fils du prophète Mahomet, en 680 à Kerbala, en Irak. Samedi, l'explosion d'une bombe de 10 kg au passage d'une procession chiite, dans cette même zone, a fait huit morts et des dizaines de blessés. L'attentat a été revendiqué par le Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP - Mouvement des talibans du Pakistan), qui vise régulièrement les forces de l'ordre pakistanaises et la minorité chiite, représentant moins de 20% de la population de ce pays musulman de 180 millions d'habitants. (GFR)

Nos partenaires