Pakistan - Les talibans revendiquent une série d'attentats meurtriers

22/11/12 à 10:01 - Mise à jour à 10:01

Source: Le Vif

(Belga) Les talibans pakistanais ont revendiqué jeudi des attentats meurtriers au Pakistan notamment contre une procession de la minorité chiite ayant fait 23 morts et des dizaines de blessés à Rawalpindi, ville jumelle de la capitale Islamabad.

Un précédent bilan faisait état de 16 morts lors de cet attentat qui survient alors que le Pakistan accueille un sommet des pays du D 8 (Développement 8) réunissant notamment des chefs d'Etat et de gouvernement d'Iran, d'Égypte et de Turquie. Ce nouveau bilan porte à 35 le nombre total de morts dans une série d'attentats mercredi à travers le Pakistan. Des attentats ont eu lieu à Quetta, capitale de la province instable du Baloutchistan (ouest), en proie à un conflit lié à une insurrection locale, ainsi qu'à Bannu et Shangla, dans le nord, près de la frontière afghane, à Rawalpindi (centre) et à Karachi, la mégapole du sud du pays. "Nous revendiquons la responsabilité" de toutes ces attaques hormis celle de Quetta, a déclaré Ehsanullah Ehsan, porte-parole du Tehreek-e-Taliban Pakistan, Mouvement des talibans du Pakistan (TTP). Les attentats de Karachi et Rawalpindi visaient la minorité musulmane chiite, alors que les autres ciblaient les forces de l'ordre pakistanaises. A Rawalpindi, l'attentat aurait été perpétré par un jeune homme d'environ 18 ans. Il tentait de pénétrer dans une procession chiite avec une ceinture d'explosifs quand des volontaires ont voulu le contrôler. C'est alors qu'il a fait exploser sa ceinture. "Nous avons perpétré les attaques à Karachi et Rawalpindi car la communauté chiite insulte le prophète Mahomet", a ajouté le responsable du TTP, groupe qui avait aussi revendiqué l'attentat en octobre contre la jeune militante pour le droit à l'éducation des filles Malala Yousufzai. (AAMIR QURESHI)

Nos partenaires