Pakistan: heurts lors de la manifestation anti-gouvernementale à Islamabad

15/01/13 à 07:45 - Mise à jour à 07:45

Source: Le Vif

(Belga) La police pakistanaise a tiré des gaz lacrymogènes sur la foule grandissante des manifestants qui convergeaient mardi vers le Parlement à l'appel d'un influent chef musulman pakistanais, et des tirs ont été entendus, selon un journaliste AFP sur les lieux.

Armés de bâtons, les manifestants jetaient des pierres sur les forces de l'ordre à moins de 500 mètres du Parlement et des coups de feu à la provenance indéterminée ont retenti. Des manifestants ont brisé les vitres de véhicules stationnés sur le parcours, a ajouté le journaliste. Ce rassemblement est le plus important organisé par l'opposition à Islamabad depuis l'élection en 2008 du Parti du peuple pakistanais (PPP) du président Asif Ali Zardari. Le mouvement a été lancé par Tahir ul-Qadri, un Pakistano-Canadien revenu en décembre de Toronto après des années d'exil, qui dénonce la confiscation du pouvoir par une élite de propriétaires et d'industriels "incompétents" et "corrompus". Il a appelé ses partisans à mener une révolution pacifique et lancé un ultimatum au gouvernement pour dissoudre le Parlement fédéral et les Assemblées provinciales. "Ensuite l'Assemblée du peuple prendra ses propres décisions", a-t-il prévenu. Cet ultimatum expire en principe mardi à 11h00 locales (7h00 heure belge). (MUA)

Nos partenaires