Pakistan - Des infirmières ayant aidé la CIA à débusquer Ben Laden réembauchées

15/03/13 à 12:41 - Mise à jour à 12:41

Source: Le Vif

(Belga) Un tribunal pakistanais a ordonné aux autorités de réintégrer dans leurs fonctions 17 personnes qui avaient participé à une fausse campagne de vaccination ayant permis à la CIA de localiser Oussama Ben Laden, ont indiqué vendredi des responsables.

Pakistan - Des infirmières ayant aidé la CIA à débusquer Ben Laden réembauchées

La décision a été rendue jeudi par un tribunal d'Abbotabad, petite ville de la province du Khyber Pakhtunkhwa (nord-ouest) où se cachait Oussama Ben Laden lorsqu'il a été tué le 2 mai 2011 par un commando de Navy Seals. "Nous allons réintégrer (ces travailleurs de la santé) dans leurs fonctions lorsque nous aurons reçu l'ordre officiel de la Cour", a confirmé vendredi à l'AFP Mohammad Qasim, chef des services de santé du district d'Abbotabad. Quinze infirmières avaient été limogées en août 2011, et deux autres personnes avaient perdu leur emploi en mars 2012 pour leur participation à cette fausse campagne de vaccination contre l'hépatite visant à confirmer la présence à Abbotabad d'Oussama Ben Laden en prélevant des échantillons d'ADN à ses proches. Le Dr Shakeel Afridi, un chirurgien reconnu coupable d'avoir orchestré sur le terrain cette fausse campagne de vaccination pour le compte des Etats-Unis, a été condamné l'an dernier à 33 ans de prison dans cette affaire. La décision rendue cette semaine par la justice ne s'applique toutefois pas à cet homme écroué à Peshawar, principale ville du nord-ouest pakistanais. (CHN)

Nos partenaires