Pakistan: 700 personnes détenues pour terrorisme présumé

24/01/13 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Source: Le Vif

(Belga) La justice pakistanaise a révélé jeudi pour la première fois que 700 personnes soupçonnées de terrorisme ou de lien avec des terroristes étaient actuellement détenues dans les zones tribales du nord-ouest, bastion des rebelles talibans et de leurs alliés d'Al-Qaïda.

"Environ 700 personnes sont détenues dans les zones tribales, et elles ne peuvent être libérées tant que les opérations militaires en cours dans la région ne seront pas terminées", a déclaré le plus haut magistrat du pays, le procureur général Irfan Qadir, lors d'une audition devant la Cour Suprême à Islamabad. L'armée pakistanaise y mène depuis des années des offensives régulières contre les rebelles, auteurs d'innombrables attentats dans le pays depuis 2007. M. Qadir était interrogé par la Cour suprême, la plus haut juridiction du pays, dans le cadre d'une audience consacrée à sept personnes soupçonnées de terrorisme arrêtées en novembre 2007 et que les forces de sécurité ont continué à détenir en dépit d'un ordre de libération en novembre 2010. Face aux pressions de la Cour, qui soupçonne les forces de sécurité d'arrestations et de détentions abusives, les sept hommes étaient finalement apparus en février 2012 dans un piteux état, à peine capables de se tenir debout et de parler. L'affaire concernait au départ 11 hommes, mais quatre d'entre-eux sont morts en prison, selon l'armée. En décembre dernier, Amnesty international avait accusé l'armée pakistanaise de détenir abusivement et pendant longtemps des milliers de personnes, sans leur laisser la possibilité de se défendre. Un porte-parole militaire avait dénoncé un "tissu de mensonges". Les services secrets pakistanais sont régulièrement accusés par l'Occident de jouer un double jeu et de soutenir clandestinement des groupes islamistes radicaux, avec qui ils ont des liens historiques. (MUA)

Nos partenaires