Pakistan: 15 soldats portés disparus, les talibans disent les avoir décapités

31/08/12 à 17:56 - Mise à jour à 17:56

Source: Le Vif

(Belga) Les autorités pakistanaises ont annoncé vendredi avoir perdu la trace d'au moins quinze de leurs soldats dans des combats avec des talibans qui ont, eux, revendiqué leur mort dans une vidéo montrant des têtes décapitées.

D'intenses combats étaient intervenus mardi pendant une opération de l'armée pakistanaise dans le district tribal de Bajaur (nord-ouest) visant à en déloger des talibans arrivés la semaine dernière de la province afghane frontalière de Kunar. Le district de Bajaur fait partie des sept districts des zones tribales semi-autonomes où les talibans et leurs alliés du réseau Al-Qaïda ont constitué des places fortes à partir desquelles ils procèdent à des attaques à l'intérieur du Pakistan. Un porte-parole du le Mouvement des Talibans du Pakistan (TTP), Sirajud Din, avait contacté l'AFP cette semaine afin de revendiquer la décapitation de 15 membres des forces de sécurité pakistanaises. De fait, le TTP a transmis vendredi à l'AFP une vidéo montrant douze têtes posées sur le sol, un commandant des insurgés récitant des versets du Coran devant des hommes armés, dont l'un tient une hache géante comme sortie du Moyen-Age. Les combats entre l'armée et les talibans pakistanais dans le district tribal de Bajaur ont fait au moins 50 morts en une semaine, dont 31 dans les rangs des insurgés. Des responsables locaux ont appelé jeudi les deux camps à cesser les hostilités dans cette région interdite aux travailleurs humanitaires. Le Pakistan a perdu plus de trois mille soldats dans sa lutte contre les rebelles pakistanais, mais refuse de céder aux pressions des Etats-Unis en vue d'éradiquer les sanctuaires de ceux qui luttent contre les Américains en Afghanistan à partir du Pakistan. (PVO)

Nos partenaires