Pakistan: 13 morts dans un attentat contre un cinéma porno

11/02/14 à 20:23 - Mise à jour à 20:23

Source: Le Vif

(Belga) Un attentat à la grenade dans un cinéma pornographique a fait au moins treize morts mardi dans le nord-ouest du Pakistan, signe de la poursuite des violences malgré le début de pourparlers de paix entre le gouvernement et les rebelles talibans.

L'attaque, non revendiquée en début de soirée, a eu lieu à Peshawar, la principale ville de cette région très infiltrée par les rebelles, où un autre cinéma avait été attaqué de la même manière il y a dix jours. Au moins quatre personnes avaient alors été tuées et 31 autres blessées. Trois grenades ont explosé à l'intérieur du cinéma Shama mardi, au milieu des quelque 80 personnes qui assistaient à la séance de l'après-midi. L'hôpital Lady Reading de Peshawar a indiqué que treize personnes sont mortes dans l'attentat et de nombreuses autres ont été blessées. Le Pakistan est depuis 2007 régulièrement ensanglanté par des attentats des talibans du TTP, qui y ont notamment détruit des centaines de magasins de CD et DVD, accusés de colporter des valeurs dépravées contraires aux principes de l'islam. Les attaques contre les cinémas ont toutefois été plus rares. Le commandement central du TTP, qui a engagé début février des pourparlers de paix avec le gouvernement d'Islamabad, a nié toute implication dans ce nouvel attentat considéré par un parti d'opposition, le PTI d'Imran Khan, comme une tentative de "perturber" le processus de paix. Le cinéma Shama, qui a pignon sur rue depuis plus de 30 ans à Peshawar où il est connu pour diffuser des films pornographiques malgré le conservatisme religieux ambiant, dispose de deux salles. A l'automne 2012, sa salle principale avait été incendiée par des manifestants islamistes lors de manifestations contre le film américain hostile au prophète Mahomet "L'innocence des musulmans". Le cinéma avait rouvert quelques semaines plus tard, en prenant toutefois soin de ne diffuser les films X que dans la seconde salle, plus petite (environ 200 places), où a eu lieu l'attaque de mardi. Le Shama appartient aux Bilour, l'une des familles les plus puissantes de Peshawar, pilier du parti nationaliste pachtoune, l'ANP, réputé pro-occidental et libéral, et à ce titre ennemi juré des formations islamistes et des talibans. (Belga)

Nos partenaires