Pacte de compétitivité - Peeters propose des réductions d'impôt pour les entreprises qui créent de l'emploi

17/09/13 à 19:43 - Mise à jour à 19:43

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre-président flamand, Kris Peeters, a plaidé mardi pour des réductions d'impôt en faveur des PME qui investissent dans les stages et offrent la possibilité d'acquérir de l'expérience ou créent de nouveaux postes de travail. Il soumettra ses propositions aux différents gouvernements du pays qui préparent un pacte de compétitivité.

Pacte de compétitivité - Peeters propose des réductions d'impôt pour les entreprises qui créent de l'emploi

Le gouvernement fédéral et les entités fédérées se concerteront mercredi sur le sujet. Invité à s'exprimer lors d'une réception de l'Unizo, M. Peeters a livré quelques une des pistes de son gouvernement et qui ont trait à des compétences fédérales. "Nous proposons que les PME qui créent de nouveaux postes de travail pendant deux ans bénéficient d'une réduction fiscale par le biais du précompte professionnel. Et nous souhaitons que les PME investissent davantage dans les stages et la possibilité d'acquérir de l'expérience ou la formation. Pour cela, il serait intéressant d'exonérer les entreprises d'une partie de l'impôt des sociétés ou de réduire les cotisations sociales", a-t-il déclaré. Le gouvernement flamand entend également agir dans ses compétences en diminuant le précompte sur le matériel et l'outillage sur les installations existantes. S'il porte sur du nouveau matériel, cet impôt est supprimé depuis quelques années en Flandre. Le gouvernement flamand approuvera par ailleurs vendredi les arrêtés d'exécution de son "plan banques" qui doit faciliter l'octroi de crédit aux entreprises, a-t-il indiqué. (Belga)

Nos partenaires