Ouvrant le Carême sur l'Aventin, le pape met en garde contre les luttes de pouvoir

05/03/14 à 20:39 - Mise à jour à 20:39

Source: Le Vif

(Belga) Le pape François a ouvert mercredi sur la colline de l'Aventin, à Rome, le Carême, période de pénitence avant Pâques, mettant en garde contre "les luttes de pouvoir" dans l'Eglise par "des gens qui jouent à être Dieu".

Sur un ton grave, dans le cadre dépouillé de la basilique Sainte Sabine, le pape a fait remarquer: "quand j'observe dans le petit milieu quotidien certaines luttes de pouvoir, je pense que ces gens jouent à être Dieu créateur sans s'apercevoir qu'ils ne le sont pas! " Le pape a tracé sur le front des cardinaux, évêques, moines, prêtres et fidèles présents un signe de croix avec des cendres, en prononçant la phrase rituelle : "Souviens-toi que tu es poussière et qu'en poussière tu retourneras". Le Carême, a-t-il dit, doit être une période privilégiée pour "la prière, le jeûne et l'aumône". Il ne faut que ce soit "un jeûne formel qui nous fasse nous sentir des gens bien. Ce doit être le choix d'une vie sobre, sans gaspillage". "Aujourd'hui la gratuité est rare, tout se vend et tout s'achète, tout est calcul et tout est mesure, l'obsession de la possession" domine l'homme, a-t-il déclaré sur un ton pessimiste, évoquant "tant de blessures". Auparavant, Jorge Mario Bergoglio s'était arrêté dans une autre église, Sainte Anselme, et avait marché, dans son habit violet, jusqu'à Sainte-Sabine à la tête d'une procession de cardinaux, d'évêques, de moines bénédictins, de dominicains, se pliant à la tradition observée par ses prédécesseurs. Le pape doit emmener les responsables de la Curie dimanche prochain pour les exercices spirituels de Carême dans une maison religieuse au-dessus du lac d'Albano, dans les Castelli Romani au sud-est de Rome. Ils y resteront jusqu'au vendredi 14 mars. François ne sera donc pas au Vatican pour l'anniversaire de son élection, le 13 mars. Le Carême dure 40 jours. Il s'achève par la Semaine Sainte, où, selon la tradition chrétienne, est célébrée l'entrée du Christ à Jérusalem, son dernier repas instituant le sacrement de l'eucharistie (communion), sa condamnation à mort et sa crucifixion sur le Golgotha et sa résurrection le dimanche de Pâques. (Belga)

Nos partenaires