Ouverture du sommet des Non-Alignés à Téhéran

30/08/12 à 08:44 - Mise à jour à 08:44

Source: Le Vif

(Belga) Le 16e sommet des 120 pays non-alignés s'est ouvert jeudi matin à Téhéran en présence de 29 chefs d'Etats et de gouvernement, selon les images retransmises par la télévision d'Etat.

Ce sommet, à l'issue duquel l'Iran prendra pour trois ans la présidence du Mouvement des Non-Alignés, est présenté par Téhéran comme un important succès diplomatique face aux Occidentaux qui tentent de l'isoler internationalement en raison de son programme nucléaire controversé. L'Iran espère relancer cette organisation datant de la guerre froide, largement assoupie, pour en faire un contrepoids aux grandes puissances et d'abord aux Etats-Unis. Sous la houlette iranienne, le sommet devrait notamment condamner les sanctions unilatérales occidentales dont plusieurs de ses membres, Iran en tête, sont frappés pour leur politique nucléaire ou leurs violations des droits de l'Homme. Il pourrait également manifester des positions rejoignant celles de Téhéran sur plusieurs thèmes traditionnels au Mouvement des Non-Alignés: "démocratisation" du Conseil de sécurité de l'ONU visant à réduire l'influence des grandes puissances, rejet de toute ingérence dans les affaires intérieures de ses membres --avec la crise syrienne en toile de fond--, soutien à la création d'un Etat palestinien, appel au désarmement nucléaire. (GFR)

Nos partenaires