Ouverture d'une station-service pour les trains diesel au port de Gand

24/03/14 à 18:40 - Mise à jour à 18:40

Source: Le Vif

(Belga) Le port de Gand ouvre une nouvelle station-service destinée aux locomotives fonctionnant au diesel, annonce-t-il lundi. La nouvelle installation est le fruit d'une collaboration entre le groupe pétrolier belge G&V Energy Group et le gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire Infrabel. La première pompe de ce genre a été installée au port de Zeebruges en décembre 2011.

Ouverture d'une station-service pour les trains diesel au port de Gand

L'installation fonctionne de manière automatique avec un système de carte de carburant, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, rapporte le port de Gand. La station peut pomper jusqu'à 500 litres par minute. Il faudra donc dix minutes aux trains diesel pour faire le plein. La station-service peut accueillir plusieurs locomotives à la fois. Infrabel a investit 160.000 euros dans le projet, dont la gestion revient à G&V Energy Group. "Le marché du fret est en pleine évolution. Les compagnies ferroviaires circulant en Belgique doivent pouvoir facilement faire le plein", explique la société gestionnaire de l'infrastructure ferroviaire. "Depuis la libéralisation du fret ferroviaire, il y a un besoin grandissant de créer des stations-service publiques. Un nombre important de locomotives fonctionne encore au diesel. D'où la nécessité de créer des pompes destinées aux compagnies belges et internationales." La station veille également à respecter la législation environnementale. Une dalle en béton étanche avec un système d'évacuation destiné à recueillir le mazout est ainsi installée à l'endroit où les trains font le plein, afin d'éviter toute pollution du sol. Infrabel cherche encore à investir dans de nouvelles stations-service publiques en Wallonie et en Flandre. Au total, 8% des marchandises transitant par le port de Gand sont transportées en train. Un chiffre que l'entreprise portuaire voudrait voir grandir à 15%. (Belga)

Nos partenaires