Ouverture d'une enquête au parquet d'Arlon à la suite d'une erreur médicale

09/04/13 à 14:16 - Mise à jour à 14:16

Source: Le Vif

(Belga) Le parquet d'Arlon a ouvert une enquête à la suite d'un décès consécutif à une erreur médicale, a déclaré mardi le substitut du procureur du Roi d'Arlon. Un Athusien de 55 ans est décédé trois mois après une opération à la clinique d'Arlon, selon une information relatée lundi dans les journaux de Sudpresse.

Il avait été hospitalisé pour soigner une carotide bouchée. Les médecins ont opéré, par erreur, l'autre carotide avant de traiter celle qui devait l'être. L'homme était ensuite tombé pendant trois mois dans le coma avant de décéder récemment. La famille de la victime avait alors déposé plainte contre le radiologue, le chirurgien, le médecin responsable de la réanimation, l'anesthésiste et l'intercommunale Vivalia qui gère la clinique d'Arlon, du chef de coups et blessures volontaires et non-assistance à personne en danger. La prévention sera désormais qualifiée en homicide involontaire en raison du décès inopiné de la victime. "Nous ne contestons pas cette erreur de protocole", a réagi le Docteur Robert de Fays, responsable médical de Vivalia. "Nous allons analyser l'enchaînement des événements pour essayer de comprendre ce qu'il s'est passé. Je ne dispose pas de l'expertise pour établir s'il existe ou pas un lien entre cette erreur et les complications qui ont suivi. Nous devons repenser la mise en place d'un processus d'analyse. C'est un travail de fond à réaliser." Le parquet s'est refusé à tout commentaire mais, selon le médecin, des experts ont été mandatés pour réaliser une autopsie afin de déterminer les raisons du décès. (Belga)

Nos partenaires