Ouverture à Los Angeles du procès d'un Allemand accusé de meurtre

18/03/13 à 21:38 - Mise à jour à 21:38

Source: Le Vif

(Belga) Le procès pour meurtre d'un Allemand qui s'était fait passer entre autres pour un héritier de la famille Rockefeller s'est ouvert lundi devant un tribunal de Los Angeles, en Californie, et devrait durer trois à quatre semaines.

Ouverture à Los Angeles du procès d'un Allemand accusé de meurtre

Christian Gerhartsreiter est accusé du meurtre en février 1985 du propriétaire de son logement, John Sohus, dont la femme a disparu au même moment. Le corps de M. Sohus a été découvert dans son jardin en 1994 mais celui de son épouse n'a jamais été retrouvé. Selon les autorités américaines, Christian Gerhartsreiter est entré aux Etats-Unis il y a plus de 30 ans et a vécu sous différentes identités. Après le meurtre dont il est soupçonné, il se serait rendu sur la côte Est et aurait changé son nom pour se faire passer entre autres pour un membre de la prestigieuse famille Rockefeller. A l'ouverture de son procès lundi, l'accusé, né à Bergen en Allemagne en 1961, a pris beaucoup de notes. Lorsque le corps de son ancien propriétaire a été retrouvé, découpé en plusieurs parties enfouies dans le sol dans des sacs plastiques, Christian Gerhartsreiter vivait à New York et gagnait un peu plus de 100.000 dollars par an comme trader. Prenant plusieurs identités, l'accusé a ainsi vécu durant plus de dix ans sans permis de conduire, ni compte en banque, sans signer le moindre bail, ni prendre le moindre vol par peur d'être reconnu. Il a finalement été retrouvé en 2008 et est en prison depuis, dans l'attente de son procès. S'il est déclaré coupable, il risque une peine allant de 26 ans de prison à la perpétuité. L'accusé avait déjà été condamné à cinq ans de prison en 2009 pour l'enlèvement de sa petite fille âgée alors de 7 ans. (MUA)

Nos partenaires