Ostende 2 - La Wallonie prête et disponible

10/12/12 à 15:50 - Mise à jour à 15:50

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre wallon de l'Environnement, Philippe Henry, a répondu positivement à l'invitation lancée par le secrétaire d'Etat fédéral, Melchior Wathelet, à un "Ostende 2" sur le climat.

"Au niveau wallon, nous sommes demandeurs d'une concertation plus efficace sur les politiques climatiques", a souligné le ministre. M. Henry a indiqué que la Région s'était inscrite dans une "trajectoire ambitieuse pour le climat" en prenant l'engagement de réduire ses émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) de 30% d'ici 2020 et de 80 à 95% d'ici 2050 par rapport aux émissions de 1990. "En l'adoptant, la Wallonie prend ses responsabilités et s'inscrit véritablement dans une transition vers une économie compétitive à faible intensité carbone. Une table ronde type 'Ostende 2' permettrait effectivement à la Belgique de s'inscrire dans une politique ambitieuse au niveau climatique comme le fait la Wallonie", a souligné le ministre. L'écologiste a réclamé par ailleurs une "complémentarité des actes entre le fédéral et les Régions". Il a regretté à ce titre le "désinvestissement" du pouvoir fédéral dans le rail alors que le transport représente aujourd'hui en Belgique 30pc des émissions de gaz à effet de serre. Selon M. Henry, la cohérence climatique nationale doit être renforcée. Il entend y veiller quand il présidera la "Commission nationale climat" à partir de janvier 2013. "Jusqu'ici une réelle concertation belgo-belge a trop traîné", a-t-il ajouté. Cette Commission est chargée du suivi du "Plan national climat" et du rapportage en matière de changement climatique prévu par le Protocole de Kyoto. (NBA)

Nos partenaires