Opération de Greenpeace à Paris pour réclamer la libération des militants en Russie

09/10/13 à 09:47 - Mise à jour à 09:46

Source: Le Vif

(Belga) Une dizaine de militants de Greenpeace manifestaient mercredi matin à Paris devant le siège de la compagnie russe Gazprom pour réclamer la libération de leurs militants emprisonnés en Russie depuis fin septembre, a constaté l'AFP.

Deux banderoles ont été déployées devant le siège de Gazprom, situé sur l'avenue des Champs Elysées. Les militants, vêtus de combinaisons rouges et portant un casque blanc, ont déployé deux banderoles l'une au niveau du quatrième étage de l'immeuble et l'autre au dessus de la porte d'entrée, réclamant à chaque fois la libération des 28 militants. "On demande à Gazprom d'arrêter les forages en Arctique et on leur demande d'intercéder pour demander la libération de nos militants et qu'il soit reconnu que ce ne sont pas des pirates", a déclaré à l'AFP Sébastien Blavier, chargé de campagne climat énergie chez Greenpeace France. Une vingtaine de membres de forces de l'ordre sont arrivés sur les lieux sans intervenir. Quelques milliers de personnes avaient manifesté samedi dernier à travers le monde pour réclamer la libération des militants de Greenpeace arrêtés pour avoir tenté d'aborder une plateforme pétrolière de Gazprom dans l'Arctique. Le directeur exécutif de Greenpeace International, Kumi Naidoo, a demandé pour sa part à rencontrer le président russe Vladimir Poutine, pour plaider la cause des 28 militants de l'ONG écologiste et de deux photographes. (Belga)

Nos partenaires