Opération "coup de poing" dans le quartier de la gare de Mons

14/05/13 à 12:44 - Mise à jour à 12:44

Source: Le Vif

(Belga) Une opération "coup de poing" a commencé mardi vers 10h30 dans le quartier de la gare de Mons. Par cette action, la Ville veut lancer un signal fort à la population de ce quartier précarisé qu'elle refuse de voir devenir une zone de non-droit.

Opération "coup de poing" dans le quartier de la gare de Mons

Une quarantaine de policiers, agents communaux, membres du personnel du parquet de Mons, de l'AFSCA, de l'ONSS, de l'ISI, des douanes, de la Région wallonne, du SPF Santé Publique et Economie et de l'inspection économique sont à pied d'oeuvre dans la quartier de la gare de Mons pendant une bonne partie de la journée de mardi. L'objectif à terme de l'action est de sécuriser, améliorer le cadre de vie, stopper l'effet ghetto dans ce quartier populaire précarisé de longue date. "Nous ne voulons pas d'une zone de non-droit, " a indiqué Nicolas Martin, bourgmestre faisant fonction de Mons. "Le but de cette action transversale soutenue par la Ville est de rencontrer les exigences de base au niveau de la sécurité, de la qualité du logement, entre autres. Ce quartier est un des points noirs de Mons, une zone criminogène. Si cette action coup de poing a été très médiatisée, c'est pour envoyer un signal fort à la population, aux commerçants, aux contrevenants." L'action sera répétée de semaine en semaine. Les résultats de l'opération de mardi seront connus en fin de journée. (Belga)

Nos partenaires