Opération contre le trafic d'êtres humains: une vingtaine d'interpellations

14/01/14 à 14:31 - Mise à jour à 14:31

Source: Le Vif

(Belga) Cinq responsables de trafic d'êtres humains et 22 clandestins ont été interpellés lors d'une opération contre l'immigration illégale menée par les polices fédérale et locale autour des autoroutes de Flandre-Occidentale dans la nuit de lundi à mardi, rapporte la police fédérale.

Opération contre le trafic d'êtres humains: une vingtaine d'interpellations

Cette dernière, aidée par les zones de police locale de Bruges et Furnes, a intercepté 22 clandestins ainsi que quatre trafiquants d'êtres humains se trouvant tous à bord d'une même camionnette immatriculée au Royaume-Uni. Un autre "rabatteur" a également été interpellé durant l'opération, réalisée le long de la E40 dans les arrondissements de Furnes et Bruges. Entre 19h30 et 4h00, 666 personnes et 424 véhicules ont fait l'objet de contrôles. La police a procédé à 51 alcotests, dont deux se sont révélés positifs. "La E40 et ses parkings de Jabbeke, Westkerke et Mannekensvere sont régulièrement" le théâtre de faits de trafic d'être humains, précise la police. Des trafiquants "tentent sur place de faire monter à bord de camions" des clandestins pour les amener au Royaume-Uni. La police constate que les trafiquants n'hésitent pas à faire usage de la violence contre les policiers et les chauffeurs. Ce type d'opération a pour objectif de "surprendre les auteurs en flagrant délit et de les arrêter", et d'avoir ainsi un effet dissuasif. D'autres actions pour lutter contre le phénomène sont encore prévues. (Belga)

Nos partenaires