Onze morts dans une série d'attaques dans le sud de la Thaïlande

09/10/12 à 07:46 - Mise à jour à 07:46

Source: Le Vif

(Belga) Onze personnes, dont trois paramilitaires, ont été tuées dans une série d'attaques et attentats dans l'extrême-sud thaïlandais, où une rébellion séparatiste a fait des milliers de morts depuis huit ans, ont indiqué des responsables mardi.

Les trois paramilitaires, qui se déplaçaient dans un pick-up dans la province de Pattani, sont tombés dans une embuscade lundi. Dans la même province, quatre ouvriers d'une plantation de caoutchouc ont été tués dans une fusillade. Deux musulmans ont par ailleurs été abattus dans la province voisine de Yala, tandis que deux vendeurs de légumes subissaient le même sort à Songkhla, une province d'habitude un peu plus épargnée. L'insurrection a fait quelque 5.300 morts -- bouddhistes et musulmans -- depuis janvier 2004 dans cette région rattachée à la Malaisie jusqu'au début du XXe siècle. Les rebelles ne font pas partie d'un mouvement jihadiste mondial, mais se rebellent contre ce qu'ils vivent comme une discrimination contre la population d'ethnie malaise et de religion musulmane dans un pays essentiellement bouddhiste. En réponse à une escalade de la violence cet été, notamment pendant le mois du ramadan, les autorités ont assuré discuter avec les leaders des insurgés. Mais les analystes sont sceptiques sur les chances de paix à court terme. "Certains groupes militants ne veulent pas d'une solution pacifique donc ils cherchent les opportunités pour terroriser la population", a estimé mardi le porte-parole de l'armée dans la zone, le colonel Pramote Prom-in. "Nous essayons de prendre des mesures pour éviter ce type de violences mais nous n'y parvenons pas". (MUA)

Nos partenaires