ONU: le Conseil de sécurité veut couper les vivres des jihadistes en Syrie et en Irak

11/08/14 à 19:38 - Mise à jour à 19:38

Source: Le Vif

(Belga) Le Conseil de sécurité de l'ONU a entamé lundi la rédaction d'un projet de résolution visant à couper les vivres, en argent et en hommes, des jihadistes en Syrie et en Irak.

ONU: le Conseil de sécurité veut couper les vivres des jihadistes en Syrie et en Irak

Face à l'avancée des jihadistes de l'Etat islamique (EI) depuis début juin, les Etats-Unis ont commencé vendredi à frapper des cibles pour contrer leur offensive notamment vers le Kurdistan irakien. Des experts des 15 pays membres du Conseil de sécurité ont commencé à discuter d'une proposition britannique qui pourrait être adoptée sous forme de résolution cette semaine, selon des diplomates. Un projet de texte prévoit un renforcement des sanctions à l'encontre des individus, des mouvements et des entités qui soutiennent l'Etat islamique ou le Front al-Nosra en Syrie. Le Conseil y "exhorte tous les Etats membres à prendre des mesures visant à mettre un terme aux flux de combattants terroristes étrangers" qui vont rejoindre l'EI ou Al-Nosra, et menace de sanctionner ceux qui participent à leur recrutement. Il met en garde aussi contre tout commerce avec les jihadistes, qui contrôlent désormais des champs pétroliers et des infrastructures potentiellement rentables, commerce qui "pourrait être assimilé à un soutien financier" et conduire à des sanctions. Le Conseil accuse les jihadistes d'avoir perpétré des atrocités --visant des civils en Syrie, perpétrant des exécutions de masse, exécutant sommairement des soldats--, et d'avoir persécuté des minorités religieuses en Irak. Ces discussions ont démarré avant la nomination d'un nouveau Premier ministre en Irak pour succéder au très contesté Nouri al-Maliki. A Bagdad, le représentant spécial de l'ONU, Nickolay Mladenov, a appelé les forces irakiennes à se tenir à l'écart de cette transition politique. (Belga)

Nos partenaires