Offensive de l'EIIL en Irak - L'armée irakienne également coupable d'exécutions de masse, souligne Human Rights Watch

12/07/14 à 16:32 - Mise à jour à 16:32

Source: Le Vif

(Belga) Les troupes irakiennes, à l'image des jihadistes sunnites de l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), se sont également rendus coupables d'exécutions de masse, selon l'organisation de défense des droits de l'homme Human Rights Watch (HRW).

Les milices principalement chiites fidèles au gouvernement irakien ont, avant de fuir face aux combattants de l'Etat islamique (EI), la nouvelle appellation de l'EIIL, exécutés des centaines de sunnites. Au moins 255 détenus ont ainsi été abattus dans six villes et villages, précise un rapport de HRW. La lutte fait rage depuis plusieurs semaines en Irak entre la majorité chiite, la minorité sunnite et les Kurdes du nord du pays. Les sunnites, alliés aux combattants de l'EI, ont pour objectif l'établissement d'un califat étendu notamment sur l'Irak, la Syrie et la Jordanie. (Belga)

Nos partenaires