Objectif 1.250 GWh de photovoltaïque d'ici 2020 pour la Wallonie

18/07/13 à 19:28 - Mise à jour à 19:28

Source: Le Vif

(Belga) Le gouvernement wallon a approuvé jeudi une note fixant à 1.250 GWh, soit 2,5 fois plus qu'actuellement, l'objectif de production d'énergie photovoltaïque en Wallonie d'ici 2020.

Objectif 1.250 GWh de photovoltaïque d'ici 2020 pour la Wallonie

Le développement de 2014 à 2020 se fera à part égale entre le petit photovoltaïque (jusque 10 kW) et le grand photovoltaïque (supérieur à 10 kW), pour atteindre en 2020 un total de 875 GWh pour le petit et 375 GWh pour le grand, précise la note du ministre de l'Energie Jean-Marc Nollet. Pour ce qui est du petit photovoltaïque, le futur mécanisme de soutien Qualiwatt devrait permettre de soutenir 15.000 nouvelles installations par an, estime le gouvernement. Le développement du grand photovoltaïque a aussi pour objectif de limiter l'effet sur les volumes de certificats verts (CV) octroyés. "Ainsi, grâce aux diminutions de coûts des installations photovoltaïques, le taux d'octroi sera ramené sur 10 ans à 2 CV par MWh entre 10 et 50 kWc, 2,5 CV entre 50 et 250 kWc", selon M. Nollet. La note confirme l'objectif général d'atteindre 8.000 GWh d'électricité produite sur le sol wallon à partir de sources d'énergie renouvelables. On savait déjà que le grand éolien (production de plus d'un mégawatt par installation) doit être valorisé à hauteur de 3.800 GWh. "La maturité technologique de cette filière a généré des gains de productivité, permettant de diminuer le niveau de soutien qui passera à 0,9 certificat vert par MWh", a précisé le ministre de l'Energie Jean-Marc Nollet. Ce nouveau taux sera effectif dès l'adoption du futur décret éolien. Pour le petit éolien cher au ministre des Travaux publics Carlo Di Antonio, on envisage 200 GWh d'ici 2020 et 1.200 GWh "au-delà". Cette technologie basée sur les mâts multifonctions fera l'objet d'une expérience pilote sur les axes du réseau structurant et les parkings autoroutiers. Le gouvernement examinera le développement des autres filières (biomasse, etc) à la rentrée, pour atteindre l'objectif de 8.000 GWh. (Belga)

Nos partenaires