Obama: le soldat israélien capturé par le Hamas doit être libéré "dès que possible"

01/08/14 à 21:54 - Mise à jour à 21:54

Source: Le Vif

(Belga) Le président américain Barack Obama a appelé vendredi à une libération rapide et "sans condition" d'un soldat israélien capturé à Gaza par le Hamas, estimant très difficile de mettre en place un nouveau cessez-le-feu sans l'engagement de ce dernier. M. Obama a également réclamé davantage de protection à l'égard de la population civile à Gaza, prise au piège des combats entre le Hamas et Israel.

"Nous avons condamné sans équivoque le Hamas et les factions palestiniennes qui sont responsables de la mort de deux soldats israéliens et de l'enlèvement d'un troisième quelques minutes seulement après l'annonce d'un cessez-le-feu" de 72 heures, a déclaré M. Obama lors d'une conférence de presse. "S'ils sont sérieux dans leur volonté d'essayer de trouver une solution à cette situation, ce soldat doit être libéré sans condition, dès que possible", a affirmé le président américain, estimant qu'il n'était "pas particulièrement important" de savoir si le Hamas ou une autre faction est responsable de cet enlèvement. Par ailleurs, selon lui, la mise en place d'une nouvelle trêve dans le conflit sera "très difficile (...) si les Israéliens et la communauté internationale ne peuvent pas avoir confiance dans le fait que le Hamas peut tenir ses engagements". M. Obama a également souligné avoir "clairement fait savoir que les civils innocents de Gaza, pris au piège des combats, doivent peser sur nos consciences et nous devons faire davantage pour les protéger". La barre des 1.600 Palestiniens tués a été franchie en ce 25ème jour de la guerre, a indiqué le porte-parole des services d'urgence de Gaza. Selon l'ONU, les trois quarts des morts sont des civils, dont de nombreux enfants. Soixante-trois soldats et trois civils ont perdu la vie côté israélien. (Belga)

Nos partenaires