Obama conclut sa visite en Arabie par un signe aux défenseurs des droits

29/03/14 à 09:13 - Mise à jour à 09:13

Source: Le Vif

(Belga) Le président américain Barack Obama concluait samedi sa visite en Arabie saoudite par un signe aux défenseurs des droits, en rencontrant une militante saoudienne le jour même où des femmes ont appelé à défier l'interdiction de conduire.

Obama conclut sa visite en Arabie par un signe aux défenseurs des droits

M. Obama a rencontré vendredi soir le roi Abdallah pour un entretien surtout consacré aux sujets qui ont provoqué des frictions ces derniers mois entre Washington et Ryad, la guerre civile en Syrie et les négociations sur le programme nucléaire iranien. Mais il n'a pas abordé la question des droits de l'Homme avec son hôte, a reconnu un haut responsable américain rendant compte de la réunion sous couvert de l'anonymat dans la nuit de vendredi à samedi. Des organisations de défense des droits, comme Amnesty International, avaient exhorté le président américain à faire pression pour que Ryad mette fin "à la répression de la liberté d'expression (...), à la discrimination contre les femmes et les minorités, et à toutes les formes de torture" dans ce royaume ultra-conservateur. Le responsable a toutefois souligné que M. Obama, avant de repartir pour les Etats-Unis, allait rencontrer samedi à son hôtel de Ryad Maha Al-Muneef, une activiste qui s'est vu décerner un prix du département d'Etat récompensant les "femmes courageuses", remis par la Première dame Michelle Obama début mars. Cette femme médecin dirige le programme national pour la sécurité de la famille, qu'elle a fondé en 2005 pour lutter contre les violences conjugales et la maltraitance des enfants dans le royaume. M. Obama devait rentrer samedi soir à Washington après une tournée de six jours qui l'a mené successivement aux Pays-Bas, en Belgique et en Italie, pour des sommets et des entretiens surtout consacrés à la situation en Ukraine. (Belga)

Nos partenaires