Nuisances sonores - Eric Van Rompuy maintient sa procédure au Conseil d'Etat contre le plan Wathelet

08/07/14 à 14:08 - Mise à jour à 14:08

Source: Le Vif

(Belga) Le député et échevin de Zaventem Eric Van Rompuy (CD&V) s'est réjoui mardi que le gouvernement fédéral ne touche pas au plan de vol des avions à l'aéroport de Bruxelles. Le "plan Wathelet bis" ne sera pas mis en oeuvre. M. Van Rompuy maintient cependant sa requête en annulation du plan bis devant le Conseil d'Etat, introduite en juin, en même temps que quelques habitants de Sterrebeek.

Nuisances sonores - Eric Van Rompuy maintient sa procédure au Conseil d'Etat contre le plan Wathelet

"Les instructions de Wathelet sur l'utilisation de la "route Ikea" ne seront pas mises en oeuvre, mais juridiquement, elles subsistent tant qu'elles n'ont pas été retirées. Tôt ou tard, elle peut être activée lors de la formation du gouvernement fédéral. C'est ce que nous voulons éviter", a-t-il expliqué dans un communiqué. Eric Van Rompuy s'oppose également aux plans du patron de Brussels Airport, Arnaud Faust, d'augmenter à nouveau le nombre de vols de nuit. "Depuis 2009, le nombre maximum de mouvements de nuit à Zaventem est fixé à 15.000, dont maximum 5.000 mouvements de décollage. En 2007, il y avait 24.990 vols de nuit à Zaventem. En 2013, ce nombre a baissé à 14.813, dont 4.508 décollages, selon les chiffres de Brussels Airport", souligne Eric Van Rompuy, qui ne veut pas entendre parler d'une nouvelle augmentation des vols de nuit. "Il faut continuer à réduire le nombre de vols de nuit, plutôt que de les réaugmenter, si on veut garantir le soutien de la société civile à l'aéroport de Zaventem. (Belga)

Nos partenaires