Nuisances des avions - La commune d'Etterbeek se joint à l'action en cessation environnementale de la Région

06/05/14 à 09:37 - Mise à jour à 09:37

Source: Le Vif

(Belga) Le conseil communal d'Etterbeek a décidé lundi soir à l'unanimité moins une abstention du cdH de se joindre à l'action en cessation environnementale introduite au tribunal de première instance de Bruxelles par la Région bruxelloise à l'encontre du plan de répartition du trafic aérien de l'aéroport national activé en février dernier par le secrétaire d'Etat à la Mobilité Melchior Wathelet. Le conseil communal d'Etterbeek avait déjà appelé il y a un mois au remplacement de ce plan mettant en oeuvre des décisions du gouvernement précédent.

Nuisances des avions - La commune d'Etterbeek se joint à l'action en cessation environnementale de la Région

Les données comparatives relevées par les sonomètres ont notamment fait apparaître une explosion du nombre de personnes survolées dans la capitale depuis le 6 février dernier et un accroissement considérable du bruit perçu au sol par les riverains, notamment à Etterbeek au-dessus de laquelle les avions sont amenés à virer à gauche, vers le sud de Bruxelles, après le décollage. Pour le député-bourgmestre Vincent De Wolf, l'introduction de l'action en cessation par la Région bruxelloise et la commune d'Etterbeek pose un ultimatum au secrétaire d'Etat Wathelet afin que des solutions soient sans délai mises en oeuvre. Pour lui, "laisser le judiciaire trancher serait un échec pour le monde politique". "Le cdH doit aujourd'hui prendre ses responsabilités. Des solutions de bon sens doivent être mises en oeuvre sans délai. Le secrétaire d'Etat doit remplacer le plan. Il peut le faire très rapidement, son propre chef", a-t-il ajouté. Vincent De Wolf estime qu'il est de la responsabilité de chacun de ne pas opposer les Bruxellois entre eux sur la sécurité aérienne et d'avancer vers les solutions que le bon sens commande. "Au nom du MR, je souhaite soutenir le secrétaire d'Etat Wathelet dans les démarches qu'il accomplit en ce sens et pour que des solutions durables, dans l'intérêt des Bruxellois, soient le plus rapidement possible mises en oeuvre", a-t-il conclu. (Belga)

Nos partenaires