Nucléaire: le 5+1 ne doit pas rater une "occasion exceptionnelle"

09/11/13 à 20:00 - Mise à jour à 20:00

Source: Le Vif

(Belga) Le président iranien Hassan Rohani a appelé samedi les grandes puissances à ne pas rater l'"occasion exceptionnelle" de parvenir à un accord sur le programme nucléaire de Téhéran lors des négociations qui traînent en longueur à Genève.

"J'espère que les parties qui négocient avec l'Iran au sein du groupe 5+1 utiliseront l'occasion exceptionnelle créée par la nation iranienne pour arriver à un résultat positif en un temps raisonnable", a affirmé M. Rohani, selon l'agence officielle Irna, alors que les discussions se prolongent en raison de positions divergentes au sein des grandes puissances. "Cette occasion a été créée avec l'élection du 14 juin", a-t-il ajouté en référence à sa victoire à la présidentielle "dont l'un des slogans était +l'entente constructive avec le monde+". "Les demandes de suspension (du programme nucléaire) et les sanctions n'ont pas réglé les problèmes, ils les ont compliqués", a-t-il dit. "La seule solution est la négociation dans le respect et la confiance mutuelle". Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, qui mène la délégation iranienne à Genève, a fait état de progrès avec le groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) sans être sûr d'avoir un accord samedi soir "sur le texte de la déclaration commune". Les Occidentaux et Israël sont déterminés à stopper le programme iranien d'enrichissement d'uranium, soupçonné d'être destiné à fabriquer une arme atomique, ce que nie Téhéran qui revendique son droit au nucléaire civil. (Belga)

Nos partenaires